ACTUALITES

Gambie: Adama Barrow, un ancien vigile à la tête du pays

C’est officiel le candidat de l’opposition gambienne, Adama Barrow est devenu le troisième président de la Gambie. Après Sir Dawda Jawara,  24 avril 1970 et Yaya Jammeh 28 septembre 1996, vient de souffler le premier vent démocratique dans ce pays de (2) deux millions d’habitants

Âgé de 51  ans et polygame, le nouvel homme fort de ce petit pays a un parcours atypique si l’on se fie aux différents postes qu’il a occupés. De vigile à Londres au début des années 2000 pour financer ses études en immobilier, il a atteint aujourd’hui la magistrature suprême après plusieurs péripéties.

Ses photos de campagnes et sorties à la télévision gambienne (GRTS) marquent sa sympathie et sa débauche d’énergie. Sourire aux lèvres, le visage gai, les mains levées vers le ciel affichant un signe de victoire. Pendant toute cette campagne électorale, l’attitude charismatique et taciturne du candidat du Parti démocrate unifié (UDP) ont fait figure de confiance chez ses partisans.

Son mérite c’est avoir réussi à regrouper une bonne partie de l’opposition gambienne excepté Mamma Kandeh qui s’est présenté en cavalier solitaire. Mais le peuple gambien lui a donné confiance en tournant le dos à un régime qualifié de dictatorial depuis 22 ans. Le discours phare de cet originaire de Basse Santu est de restaurer la confiance et rétablir la justice en Gambie comme le notent certains de ses militants: « Adama Barrow n’a rien à voir avec Yahya Jammeh qui a pillé la Gambie. Quand il fomentait le coup d’Etat de 1994, dans son compte bancaire, il n’ y avait que 5000 F CFA qu’il a pris soin de retirer avant. Pour notre leader, il a démissionné de son poste de secrétaire général de l’UDP avant qu’on ne le porte comme leader de l’opposition. Il a offert près de deux (2) milliards de Dallassis à l’opposition. Cela montre simplement qu’il n’a pas besoin de l’argent de la Gambie pour s’enrichir ».

Depuis 1996, Il est militant à l’UDP. Il a aussi occupé le poste de trésorier du parti démocratique unifié. Adama Barrow a servi aussi comme garde du corps pour l’influent homme d’affaires gambien Momodou Moussa Ndiaye. Cet homme est le papa de l’épouse du président Daouda Diawara (que Yahya Jammeh a renversé en 1994). Enfin c’’est par la suite qu’il s’est lancé dans les affaires avec son agence immobilière, la Majum Real Estate.

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close